English Français

Connaissez-vous le tussilage?

L’arrivée du printemps me donne envie de vous parler d’une fleur souvent aperçue, mais plutôt méconnue : le tussilage Tussilago farfara, (nom commum : pas-d’âne).

Au printemps hâtif, lorsqu’aucune autre fleur n’est sortie, vous avez sûrement vu  des petites talles de fleurs jaunes bordant les fossés? Elles ressemblent fortement aux fleurs du pissenlit mais elles apparaissent bien avant lui. Cette fleur est celle du tussilage. Lorsque cette plante se pointe le bout du nez, c'est pour nous annoncer le printemps!

Cette première fleur jaune possède de nombreuses vertus médicinales. Plus particulièrement, elle est reconnue pour contrer la toux.On l’utilise depuis 2000 ans comme antitussif, c’est pour dire qu’elle est efficace! Elle agit également  contre les maux de gorge et les rhumes puisqu'elle est émolliente et expectorante.

On peut la préparer en infusion avec les fleurs (ou les feuilles) que l’on récolte fraîches. On peut également la transformer en concentré liquide afin de l’utiliser tout au long de l’année.

Les feuilles peuvent être aussi utilisées par voie externe en les appliquant fraîches sur les plaies difficiles à guérir, les brûlures ou encore les entorses.

À cette période de l’année, avec les variations de température, on remarque que plusieurs personnes ont tendance à attraper une toux sèche dérangeante. En prenant 1 tasse de cette tisane matin et soir, la toux se calme et les spasmes s’apaisent pour retrouver le bien-être.

C’est exclusivement à la suite de sa floraison que le tussilage formera ses grandes feuilles ressemblant aux empreintes d’un sabot d’âne (origine de son nom commun).Sa feuille servait même d'enseigne aux apothicaires d'autrefois. On peut constater l'importance qu'on accordait à cette plante médicinale!

En espérant que cette petite capsule vous ait plu!

Valérie Pelletier, herboriste-naturopathe accréditée

N.B. : Il est très important et essentiel de consulter un médecin avant de traiter toutes formes de toux. Consulter un herboriste (ou autre spécialiste de la santé) pour bien identifier les plantes médicinales avant de les récolter ou les utiliser.

0 commentaires 0

Laissez un commentaire